L’éveil musical est une notion très large, si vous faites écouter de la musique à vos enfants, qu’elle soit classique ou non, vous participez à l’éveil musical. Si vous instaurez une séance de médiation en pleine nature où vous lui demandez d’écouter le son du vent dans les arbres, des abeilles autour des fleurs, vous l’éveillez également aux sons de la nature. Une petite danse sur une comptine d’enfant est également de l’éveil musical.

Sachez d’ailleurs que la pratique d’un instrument de musique ou du chant est l’art le plus complet que vous puissiez offrir à votre enfant, il a été démontré que la pratique musicale est l’activité qui sollicite le plus la communication entre les deux hémisphères cérébraux.

Nous proposons des ateliers d’éveil musicaux pour les maternelles et les primaires. Une démonstration en direct de la voix d’opéra et de ce que l’on peut en faire interpelle les enfants ! Ils sont pantois des capacités du corps humain et prennent conscience à la fois de sa fragilité mais de ses infinies capacités.

Vous pouvez vous aussi leur faire prendre conscience de ces notions par des petits jeux simples à la maison. Commencez par la découverte de la voix.

Atelier autour de la voix à faire à la maison

Définir la voix

Demandez à votre enfant ce que c’est « la voix » ! Leurs réponses laissent souvent sans voix !

La voix est si difficile à définir, essayez de comparer la voix humaine à celle des animaux…

Les animaux ont-ils une voix ? 

JEU : Jouez à imiter les cris des animaux !

Les animaux peuvent-il parler ?

JEU : Essayez de deviner avec quoi on fait le « H » de Hihan, le « ou » de « Houhou… » 

(âne, hibou, chien, coq, chat, cheval, vache, cochon) 

De quoi vous servez-vous pour faire tous ces cris d’animaux ?

            Gorge – lèvres- langue- nez- ventre….

Nous pouvons imiter les animaux à la perfection.. mais eux peuvent-ils nous imiter ?

Spécificité de la voix humaine : la  phonation 

L’âne ne sait dire que Hihan, mais nous nous avons une infinité de combinaisons de voyelles consonnes possibles. 

Les voyelles : c’est un son, un bruit qu’on fait avec la voix : toucher larynx : A E I O OU : les faire citer (AIN ON, AN, chinois, autre langues)

Les consonnes : Nous les faisons avec la langue et notre corps mais pas toujours avec notre voix. Imitez le serpent et observez bien les muscles du ventre et la position de la langue « SSSSSSS ». Essayez maintenant avec « CH » ; « T » ; « K » ; « X ».. Inventez des animaux à imiter avec votre enfant (cigales…)

Les animaux n’ont pas autant de combinaisons consonnes + voyelles : la plupart n’’émettent qu’une ou deux voyelles, sans consonnes  ou juste une consonne + une voyelle 

la voix est unique pour chacun car elle provient du corps. 

La voix, elle est un peu comme notre empreinte digitale. Elle nous est propre. Elle va évoluer au court du temps. Jouez avec votre enfant à imiter le bébé, l’adulte, la grand-mère…

Jouer avec sa voix et les émotions

Avant vous devez échauffer leur voix…Faites-leur fermer les yeux…POUF ! Vous êtes maintenant une abeille et vous tournez autour de l’enfant. Celui-ci doit vous chasser en faisant BZZZZZZ. On les fait secouer le corps, lancer les bras ect..échauffement physique. 

Le but de la voix est tout de même de communiquer, que ce soit en parlant ou en chantant. Utilisons la dans sa fonction principale : véhiculer des émotions.

quis leo. Donec mattis in pulvinar consequat. ut Phasellus eget vulputate,