La compagnie

 Offrir l’opéra aux enfants !

L’opéra, c’est pour les vieux !

Dépassons les stéréotypes pour créer de vrais liens intergénérationnels.

L’opéra, c’est trop long !

Proposer un opéra adapté aux enfants tant dans la forme que dans le fond.

 Elle a dit quoi la Dame ?

L’Opéra ne se fait pas comprendre avec les mots. Nous créons des situations simples à décoder.

L’opéra, a des pouvoirs magiques !

La neuroscience ne cesse de s’étonner des pouvoirs fabuleux de la musique classique sur le bien-être et le développement de l’enfant. Nous sélectionnons des opéras faits sur-mesure pour permettre aux enfants dès le plus jeune âge d’en découvrir les bienfaits.

L’opéra est buissonnier…

Parce que l’on apprend toujours mieux en prenant les chemins de traverse.

Parce que les vraies découvertes sont celles que l’on fait soi-même.

Parce que l’opéra possède à lui tout seul, la folie et la grandeur. 

Parce que l’opéra sait rire, pleurer sans jamais mentir.

L’opéra est un enfant…

Il se découvre, s’apprivoise –
et ne cesse de nous émerveiller

« Etonnante Compagnie qui initie le public à l’art lyrique avec humour et plein d’énergie, de quoi rompre avec les idées reçues et les a priori »

« Un cheminement bien pensé dans un spectacle interactif et ludique où les enfants ont, par exemple fredonné quelques airs de musique pour sortir leurs premiers sons. »

Des artistes accessibles…

Nous proposons des formes légères car nous avons conscience des budgets alloués au jeune public.

De plus, notre volonté est de rendre l’opéra intime afin de proposer une expérience inoubliable aux enfants.

Est présenté par la Compagnie Ostara

« La compagnie Ostara a pour but de favoriser toutes les initiatives permettant la connaissance et la promotion de l’opéra et de la voix lyrique sous toutes leurs formes auprès du plus large public possible notamment par la création d’ateliers ; la production, la création, la promotion et la diffusion de spectacles vivants ; la représentation d’œuvres, l’édition d’ouvrages et la promotion de jeunes artistes. »

Parfois je suis inquiet quand je rentre dans les salles. Les mélomanes vont-ils être remplacés ?

Patrick Poivre d'Arvror

A propos de l'opéra buissonnier

.
.
dictum ut Aliquam nec Lorem venenatis, elit. odio ut sed